Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires, la Maison Internationale de Rennes et ses associations de solidarités internationales et culturelles se sont saisies de cette opportunité pour partager avec les enfants leurs connaissances sur les cultures du monde et les enjeux de développement. La MIR coordonne le projet en proposant d’accompagner ses associations adhérentes intéressées par cette démarche afin qu’elles puissent co-construire des animations correspondant aux attentes de l’école partenaire, des enfants et de leurs familles.

 

 


 

Le projet a pour objectifs de :

  • Favoriser la socialisation, la curiosité des enfants en les sensibilisant à la diversité culturelle, à la citoyenneté internationale dans le cadre des temps d’animations périscolaires.
  • Faire émerger la connaissance des enfants et les valoriser.
  • Permettre aux associations de solidarité internationale et culturelles adhérentes de la MIR intéressées par cette démarche d’intervenir dans le cadre des TAP.
  • Généraliser la démarche en proposant un projet global aux collectivités territoriales.
  • Favoriser les démarches inter associatives et la mutualisation.  

 


 

Historique du projet

Ÿ Janvier 2014 : conception du projet en interne.

 L’équipe professionnelle réfléchit à la manière d’accompagner les associations de solidarité internationale afin qu’elles puissent mener des actions de sensibilisation auprès des enfants. Toutes ont déjà des outils qui peuvent être réutilisées dans le cadre d’interventions scolaires ou périscolaires.

ŸJuillet 2014 : organisation de l’atelier «  un temps périscolaire pour quoi faire » dans le cadre de l’Université d’Eté de la Solidarité Internationale du CRID.

La MIR, le GREF et Tarbiyya-Tatali ont organisé un atelier «  un temps périscolaire pour quoi faire » dont le but était de réfléchir de quelles manières les associations de solidarité internationale pouvaient sensibiliser les enfants dans le cadre des temps d’animations périscolaires.

 

Objectifs :

  • Croiser les regards des acteurs concernés par la mise en place d’animations périscolaires dans le domaine de la SI ;
  • Clarifier auprès des acteurs pédagogiques et municipaux ce que les ASI peuvent apporter à l’enfant sur le temps périscolaire ;
  • Développer à la fois la place de l’EADSI, mais aussi les outils des ASI pour intervenir sur le temps périscolaire.

 

ŸDécembre 2014 : un premier groupe se mobilise.

La MIR a programmé une première réunion d’information et de rencontre permettant aux associations de prendre connaissance du projet, des modalités de mise en place et du partenariat avec l’école Léon Grimault.

Chaque association a mobilisé ses atouts et compétences au profit du projet permettant d’aboutir à :

- La mise en place d’un processus de formation-action garantit par un partenariat avec la Ligue de l’Enseignement et Aroéven Bretagne. Cet accompagnement répond aux besoins et attentes des associations et (leur) permet de partager, échanger, mutualiser les compétences. 

                   

                                                                                                       Module  « pratique du jeu  »                                                                                                                                                                         

Ce processus de formation vise à :

- Définir un projet inter associatif de sensibilisation à la solidarité internationale et aux échanges interculturels

- Se familiariser avec la pédagogie active et les techniques d’animations de groupes et activités ludiques, manuelles et artistiques

- Co construire un programme d’animation en matière de sensibilisation aux enjeux internationaux, à la solidarité internationale et aux cultures du monde

- Développer la pratique du jeu en animation et évaluer l’animation

- la création d’une charte collective d’engagement signée par les associations impliquées. Travaillée au préalable dans le cadre de l’UESI, cette charte propose aux associations de s’inscrire dans une démarche, des objectifs et des enjeux pédagogiques en lien avec les attentes des enfants et des enseignants. Véritable outil de référence, elle fixe le cadre, définit les valeurs collectives et la responsabilité de chacun dans le projet.

- la co-construction d’un programme d’animation à destination des élèves du CP au CM2 de l’école Léon Grimault.

 

 

 

 

 

 

Rencontre avec des poètes argentins

 

 

 

 

 

 

 

 Création d'un « cartonero »

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger la Charte collective d'engagement TAP   


Notre projet vous intéresse, contactez-nous au : 02 99 78 22 66 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.                         

Adhérer à la MIR


Strict Standards: Non-static method JSite::getMenu() should not be called statically in /home/mirrenne/public_html/modules/mod_codexiti/tmpl/default.php on line 50

Strict Standards: Non-static method JApplication::getMenu() should not be called statically in /home/mirrenne/public_html/includes/application.php on line 539

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/mirrenne/public_html/modules/mod_codexiti/tmpl/default.php on line 50
Copyright