Rennes-Sétif

Situation

Historique rapide

Sétif, aujourd’hui

L'association de jumelage Rennes-Sétif

Bon à savoir pour un voyage

Sétif à travers les livres et les écrivains

Les contacts de l'association

 


Situation

À 2120 km de Rennes !
A 300 km d'Alger et à 130 km de Constantine, Sétif est la capitale des hauts plateaux (1100 m d'altitude) au cœur d'une région agricole au climat rude : très froid l'hiver et très chaud l'été.

 


Historique rapide

Peuplée depuis l'antiquité, la ville conserve de nombreux vestiges de son passé et présente deux sites archéologiques importants: Djemila à 45 km et Béni Hammad à 135 km. L'empreinte de la colonisation subsiste à travers les  constructions du centre-ville et la célèbre fontaine d'Aïn El Fouara.

 


Sétif, aujourd’hui

Au croisement des axes Constantine-Alger et et Bejaia-Biskra, véritable carrefour de communication et d'échanges entre l'est et l'ouest, entre le nord et le sud du pays, chef-lieu de wilaya (préfecture), Sétif, avec ses 240 000 habitants est l'une des principales villes d'Algérie.
C'est aussi une ville universitaire de première importance, avec plus de 32 000 étudiants.
L’économie de Sétif s'est beaucoup diversifiée ces dernières années. Aux activités liées à l'agriculture et à l'artisanat traditionnel se sont ajoutées des activités industrielles très modernes avec notamment des usines de plastique et d’électrochimie.

 


L'Association de jumelage Rennes-Sétif

Naissance du jumelage, le 24 avril 1982, la charte de jumelage est signée entre les deux mairies. Un comité est créé en 1986.Il fait place à une association de jumelage en 1998.

  • Ses objectifs :

Accompagner les projets et actions qui renforcent les liens entre Rennais et Sétifiens.
Mobiliser les Rennais pour qu'ils soient acteurs du jumelage.
Œuvrer à la promotion de la culture algérienne, en faire découvrir sa richesse, vivacité et diversité auprès du public rennais.
Faciliter l'accueil des Sétifiens à Rennes.

  • Ses actions :  

 L'Association est toujours restée solidaire du peuple algérien et a veillé au devoir de mémoire en particulier avec la commémoration du 8 mai 1945 (en 2012, témoignage de M. Bousbah, scout musulman à l'époque).
Les débuts de 1982 à 1991 : Des échanges diversifiés: délégations officielles, jeunes de maisons de quartier, syndicalistes, échanges universitaires et sportifs, colonies de vacances, travailleurs sociaux...
Depuis, fidèle à ses objectifs, Rennes-Sétif a veillé à l'accueil de Sétifiens : échange de collégiens (2000, 2011), de sportifs (basketteuses en 2012), citoyens sétifiens (2008). Elle a participé à la première rencontre scientifique entre Rennes 1 et l'Université Ferhat Abbas de Sétif (2007).
Dans le domaine culturel de très nombreuses manifestations, certaines en partenariat avec d'autres associations, se sont échelonnées  depuis 2000 avec un point d'orgue en 2003, année culturelle de l'Algérie en France.

  • Conférences: Mohamed Harbi (2005), Benjamin Stora (2011) , Georges Morin (2004), Bachir Hadjadj (2008), Henri Alleg (2008), Jean Kersko (2012), Jean-Luc Einaudi (2011), Samia Messaoudi (2012), Wassyla Tamzali (2011), Yassine Hannachi (2003), Chadia  Khalfallah (2003), Morvandiau (2006).
  • Expositions de peinture et photographies: M. Ghedjati (2003), R. Omani (2004), Y. Saadoun (2008), M. Dib(2003), L. Mokhnachi (2004), B. Josset(2010)
  • Expositions philatéliques et numismatiques J. Rouly et C. Lohyn
  • Échanges littéraires : O. Chaalal, A. Bensoussan, M. Arabi ...
  • Théâtre & Slam :  Compagnons de Nedjma, Julien Simon, Compagnie de L'Escarpin, Slam Connexion.
  • Musique : École Maqam de Constantine, Zindji de Sétif (2003)
  • Films : Mehdi Lallaoui (2005 et 2012), Mariem Hamidat (2008), Y . Benguigui (Travelling Alger 2006)

L'Association a tenu à porter la présence rennaise à Sétif sous forme, entre autres, d'une semaine rennaise avec musique bretonne, peinture, photographie, slam. Elle participe depuis quelques années au salon international de philatélie de Sétif. Un groupe de citoyens rennais s'est rendu à Sétif en 2006.
L’Association apporte un soutien régulier à l'APIMC (enfants infirmes moteur cérébraux) et à des professeurs de français.
Il ne faut pas oublier l'aspect festif : Participation aux « Marchés du monde », à des repas avec d'autres associations tournées vers l'Algérie. Atelier de pâtisserie algérienne (2013)
Les actions continuent !

 


Bon à savoir pour un voyage

Sétif est doté d'un aéroport international desservi par de nombreuses liaisons avec la France. Un visa est nécessaire.

 


Sétif à travers les livres et les écrivains

La ville a servi de décor à des films (Mon colonel de Costa-Gravas)  ou des livres. Le 8 mai 1945 a alimenté une très abondante littérature (le plus récent «Histoire d'un massacre annoncé» de J.L. Planche). Signalons parmi les personnalités  célèbres Kateb Yacine, écrivains et dramaturge , élève du lycée sétifien M. Kerouani et Ferhat Abbas leader nationaliste algérien...

 


Les contacts de l'association de jumelage Rennes-Sétif

Fernand Nedjar, président,                                                   

Ghania Boucekkine, vice-présidente,

Christian Lohyn, vice-président,

Claude Parizot, présidente d'honneur,

Jacqueline Cosson, secrétaire

Evelune Nedjar, secrétaire-adjointe

Khemissi Laraba, trésorier

Nadia Ould Slimane, membre du bureau

Adresse : Maison Internationale de Rennes
7, Quai de Chateaubriand , 35000 Rennes

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tél. 02 99 78 22 66

Jumelage-Rennes-Sétif
Site web: rennes.setif.free.fr

 

Adhérer à la MIR


Strict Standards: Non-static method JSite::getMenu() should not be called statically in /home/mirrenne/public_html/modules/mod_codexiti/tmpl/default.php on line 50

Strict Standards: Non-static method JApplication::getMenu() should not be called statically in /home/mirrenne/public_html/includes/application.php on line 539

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/mirrenne/public_html/modules/mod_codexiti/tmpl/default.php on line 50
Copyright