Hommage à Michèle Ndoki (mars 2019)

Comme nous l’apprennent nos penseuses, intellectuelles, activistes et artistes, les luttes féministes sont inséparables de toutes les autres luttes pour la justice et l’égalité et contre la phallocratie, le racisme et l’impérialisme.

Chez nous, elles visent aussi à rouvrir le futur à tous et à toutes, surtout là où des pouvoirs caducs continuent de faire subir la perverse loi des vieillards à tout un peuple transformé à l’occasion en peuple de “cadets”.

C’est la sorte de lutte que conduit sur le terrain, au Cameroun, l’avocate Michèle Ndoki. C’est au nom de cette lutte qu’elle a été arrêtée et incarcérée.

Pour beaucoup d’entre nous, Michèle est le visage vivant de la journée internationale des droits des femmes 2019.

Aidez-nous à susciter un puissant mouvement international de solidarité à l’égard de l’avocate Michèle Ndoki, détenue politique au Cameroun parmi des centaines d’autres dans les prisons infectes de ce pays!

Partagé par Achille MBEMBE et UBUNTU

Imprimer